CAP VERT

Superficie : 4 033 km2 
Capitale : Praia 
Villes principales : Praia, Mindelo, Assomada
Langue (s) officielle (s) : Portugais
Langue (s) courante (s) : Portugais, Créole
Monnaie : Escudo cap-verdien (1 euro = 110,265 escudos
Fête nationale : 5 juillet (proclamation de l’indépendance en 1975)

Population : 555 988 habitants (Banque mondiale, 2020) - Praia 200 000 habitants
Densité : 129,2 habitant/km² (2015), densité à Santiago 300 habitant/km² (Près de 300 000 habitants sur moins de 1000 km²)
Espérance de vie : 73 ans en 2018
Taux d’alphabétisation : 85% 
Religion (s) : Catholicisme (92%), protestantisme (7%), Islam (1%)
Indice de développement humain : 163ème (PNUD, 2019)
 

Fuseau horaire :  (UTC−1)
Prises électriques : Type C Vérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique : +238

Travel–Score de la destination : 25/50 - Pour découvrir le détail et les autres destinations
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Pour un séjour inferieur à 30 jours, les ressortissants franc¸ais doivent e^tre en possession d’un passeport valable 6 mois après la date de retour.

Tous les passagers voyageant avec Voyage So-Leader sont tenus d’acheter une assurance voyage avant le début de leur voyage. En raison de la nature variable, de la disponibilité et du coût des soins de santé dans le monde, l’assurance voyage est une partie essentielle et nécessaire de chaque voyage.

Pour de plus amples informations, consulter l'Ambassade du Cap-Vert à Paris

 

Présentation

Voyage So-Leader vous fait voyager de manière un peu différente.

Les îles du Cap-Vert sont un lieu de grands contrastes, chacune des 10 îles offrant une expérience différente. Apprenez-en plus sur chacune de ces destinations uniques et enrichissantes ainsi que sur la culture et des informations utiles, vous aidant à découvrir la variété des expériences de vacances que vous pourriez bientôt vivre...

Géographie et environnement

Les 10 îles, totalisant environ 4 033 km2, sont volcaniques et ont des terres arables limitées. Neuf d'entre eux sont habités. Santo Antão, São Vicente, Boa Vista, São Nicolau et Sal (plus l'inhabitée Santa Luzia) constituent les six îles au Vent, tandis que Maio, Santiago (qui contient la capitale, Praia), Fogo (avec un volcan semi-actif ) et Brava comprennent les quatre îles sous le vent. La population totale, selon le recensement de 2000, est de 434 812. L'île de Santiago (avec la ville de Praia) contient à elle seule plus de la moitié de la population totale et Mindelo (la deuxième plus grande ville) à São Vicente représente 15 % supplémentaires.

La meilleure saison pour visiter le Cap-Vert

Climat de type tropical sec avec peu d’humidite´ ; tempe´rature moyenne annuelle : 25°. 2 saisons principales : saison se`che de novembre a` juin, saison des pluies (tre`s peu marque´e) d’aout a` octobre. Les pluies sont concentre´es sur les zones de relief. Tempe´rature de l’eau entre 22 et 27°.

Le Cap Vert se visite TOUTE l’année.

Histoire

Les Cap-Verdiens ont leur propre sentiment d'appartenance unique - mi africains, mi européens, mais fiers de leur identité.

L'île inhabitée de Santiago, fondée en 1462 a été colonisée par les Portugais, la première ville de peuplement permanent sous les tropiques. Des esclaves ont été amenés ici d'Afrique de l'Ouest et au 16ème siècle, Santiago a connu un grand succès grâce à l'essor de la traite transatlantique des esclaves.

En 1675, le déclin des îles du Cap-Vert est devenu apparent lorsque la Couronne portugaise a convenu des droits de monopole en vertu desquels les esclaves pouvaient être directement achetés sur la côte de la Nouvelle-Guinée en contournant complètement le Cap-Vert. De plus, le Cap-Vert est devenu de plus en plus vulnérable aux attaques des pays rivaux ainsi qu'aux pirates. Une attaque en 1712 par les Français a conduit au pillage de Santiago et a privé Ribeira Grande de ses richesses. La ville perdit de son importance et en 1770 Praia devint la capitale.

Le Cap-Vert a subi la première de nombreuses sécheresses en 1742. Malgré leurs demandes, le Portugal a refusé d'injecter de l'argent dans les îles sans rien en retour. Les îles autrefois luxuriantes étaient maintenant sèches et stériles. De nombreux Capverdiens ont fui les îles et ont émigré en Amérique dans l'espoir d'une vie meilleure.

Le Cap-Vert a subi un déclin économique rapide car la traite des esclaves a finalement été abolie en 1876. À l'approche du 19e siècle, des changements ont commencé à se produire, de nouveaux navires à vapeur sont nés à la suite de la révolution industrielle et avaient besoin d'un endroit pour s'arrêter et recharger en charbon lors de leurs longs voyages. . En raison de l'emplacement des îles, c'était l'endroit idéal pour les navires à destination de l'Amérique pour s'arrêter ici pour les réparations et les fournitures de navires. Les Britanniques ont rapidement installé des stations de charbon ici et Mindelo, sa capitale, a connu une croissance exceptionnellement rapide.

Jusqu'en 1879, le Cap-Vert faisait partie de la Guinée portugaise (aujourd'hui Guinée-Bissau) et en 1951, le statut des îles est passé de colonie à province d'outre-mer. L'affirmation de la Nation capverdienne a eu lieu le 5 juillet 1975 (Jour de l'Indépendance Nationale) lorsque le parti le plus ancien, le PAICV*, a obtenu l'indépendance du pays et a gouverné pendant de nombreuses années.

De nos jours

Les années 1980 ont été dans l'ensemble considérées comme une période de développement régulier. Le gouvernement du Cap-Vert est considéré comme exempt de corruption et jouit d'un excellent bilan en matière de droits de l'homme et le Cap-Vert jouit désormais de la paix et de la stabilité et est exempt de conflits. L'essor du tourisme apporte de l'espoir pour les îles.

C'est votre argent
Les cartes de crédit ne sont généralement acceptées que dans les hôtels haut de gamme, certains restaurants et quelques magasins. American Express est la plus largement acceptée, suivie de Visa, Diners Club et Mastercard.

Les banques avec guichets automatiques se trouvent dans toutes les villes et les grandes villes du pays, mais sont plus rares dans les petites villes, les zones rurales et les villages.

Pour les pourboires, des frais de service de 10 à 15% sont généralement inclus. Sinon, et bien que non obligatoire, il sera très apprécié d'arrondir l'addition, et réserver une obole aux porteurs, guides et chauffeurs.

Absolument tous les passagers de voyage So-Leader doivent avoir souscrit une assurance voyage, élément essentiel et nécessaire de chaque voyage.

Le transport au Cap-Vert

 Transport routier

En voiture:  Les routes asphaltées étaient auparavant relativement rares, à l'exception des routes de raccordement de l'aéroport. Cependant, sur les îles de Santiago, Sal et São Vicente, de nombreuses routes urbaines et rurales sont désormais asphaltées. Sur les autres îles (Fogo, Brava, Maio, São Nicolau et Boa Vista), certaines routes sont encore étroites, sinueuses et principalement pavées, même si un nombre croissant de routes sont en asphalte. Pendant la saison des pluies, les routes pavées sont particulièrement glissantes, et la boue et les glissements de terrain sont fréquents sur les routes qui traversent les montagnes

Taxis

Ils sont facilement disponibles dans les grandes villes et les stations balnéaires et généralement de bonne qualité. Equipés de compteurs, mais il est toujours utile de convenir du coût avant de partir, environ 3 €.

Bus locaux

C’est le moyen le moins cher pour se déplacer, les aluguers, facilement identifiables en ville, se hèlent pour monter et pour descendre et fonctionnent quotidiennement jusqu'à 19h30. Mais ce n’est pas un moyen de déplacement idéal pour faire du tourisme.

Voyage inter-îles

L'avion est le moyen le plus pratique de voyager inter-îles et des ferries réguliers opèrent entre São Vicente et Santo Antão, et entre Fogo et Brava car il n'y a pas d'aéroport sur les îles de Santo Antão ou Brava.

L'Hébergement au Cap-Vert

Voyage So-Leader se distingue en s’efforçant de proposer une expérience authentique et inoubliable. Nous essayons donc de maintenir une offre d’hébergement aussi unique et traditionnelle que possible. En zones rurales, petites structures et habitations sont présentes en majorité.

Consommation

La plupart des produits sont importés, et les articles du quotidien s’avèrent coûteux.

L'artisanat capverdien est le reflet des contraintes causées par la sécheresse et des ressources naturelles limitées dont ils disposent sur les îles. La vannerie joue un rôle très important dans l'archipel et, avec le tissage des étoffes, caractérise le patrimoine artisanal des îles.

L'argile est une ressource matérielle importante pour les artisans locaux qui créent souvent des figures capverdiennes typiques représentant des routines quotidiennes qui, avec des pots et des ustensiles de cuisine, sont monnaie courante dans les magasins et les marchés.

Communications

La couverture téléphonique mobile est bonne dans les grandes villes du Cap-Vert, mais moins dans les zones rurales.  Assurez-vous que l’itinérance globale est activée avant de quitter votre domicile si vous envisagez d’utiliser votre téléphone portable. Les cybercafés, dotés de connexions relativement rapides et fiables, se trouvent facilement dans les grandes villes et les villes du Cap-Vert.

Un repas dans un restaurant bon marché 8 €                         

Un repas dans un restaurant haut de gamme  20 €

Restaurant fast-food 5 €

Bière locale (50 cl pression) 3 €

L'eau du robinet n'est pas potable au Cap-Vert. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau embouteillée. Amenez des comprimés de purification ou renseignez-vous sur place pour trouver de l'eau filtrée. Remplissez vos gourdes dans les pensions / hôtels )-à partir des bonbonnes.

A boire et à manger

Voyage So-Leader recommande d’apprécier la cuisine locale pour parfaire sa connaissance d’un pays !
Goûtez à la street-food, dégustez un repas bon marché et faites-vous plaisir dans une grande table, chaque pays vous offre une infinité d'options.

Pendant de nombreuses années comme l'un des principaux ports de transport transatlantique pendant la traite des esclaves, cette nation inoubliable a adopté des aspects de nombreuses nationalités, fortement influencées par les cultures portugaise, brésilienne et africaine.

Ce mélange de mondes a fait du Cap-Vert l'un des pays les plus intéressants, dont la cuisine est une combinaison imaginative des meilleures parties des traditions culinaires internationales.

A déguster absolument durant votre séjour

Maïs (le maïs humble)

Catchupa

Le plus célèbre de tous les plats capverdiens, ce copieux ragoût prend au moins quatre heures à préparer et se décline en de nombreuses variantes. Composé de maïs et de haricots cuits lentement, avec du porc ou du chorizo ?, assaisonnée d'ail et d'oignon. La version Catchupa rica s’additionne d’un mélange de légumes et de pommes de terre.

Feijoada

Ce ragoût de haricots d'origine brésilienne est populaire, et de nombreux légumes tels que les carottes, le chou frisé, l'oignon et les poivrons peuvent être ajoutés ainsi que la mandioca ou la pomme de terre, parfois même les deux, ce qui donne un bouillon extrêmement savoureux. Il est servi sur du riz.

Poulet grillé

Alors que l'heure du déjeuner approche dans les rues de Santa Maria, l'odeur de l'ail et des épices emplit l'air alors que le déjeuner préféré du Cap-Vert arrive sur le gril. Galinha Grelhado est du poulet sur l'os, généralement cuit sur un barbecue. La fumée du gril ouvert fait vraiment ressortir les saveurs de l'assaisonnement et un filet d'huile de malagueta chaude donne vie à l'ensemble.

Fruits de mer

Comme toutes les petites îles dans l'océan Atlantique, les fruits de mer frais sont l'un des principaux ingrédients et proviennent de petits groupes de pêcheurs indépendants.

L'un des meilleurs moments de la journée est de regarder les bateaux en bois multicolores apporter la pêche du matin, flottant vers le quai où les femmes attendent pour préparer le poisson pour le marché.

Carpaccio de Thon

L'une des spécialités des îles est le thon. Le plus souvent le thon commandé dans un restaurant aura été pêché le matin même, et quoi de mieux pour profiter de la fraîcheur qu'avec un carpaccio de thon. La ventrèche de thon cru tranché très finement est mieux servie avec du poivre noir, des câpres et un filet de citron, arrosé d'un verre de vin blanc croquant. Une autre option est le tartare de thon, en morceaux finement hachés et généralement accompagné d'une salsa fraîche ou d'un avocat.

Pastels

Ces délicieux pâtés frits sont farcis de thon ou de poulet râpé et assaisonnés avec un peu de sel, d'oignon et de paprika, mais peuvent également être emballés avec des haricots pour une option végétarienne. Chaque bar et café local aura un bol derrière le comptoir pour tous ceux qui ont besoin d'une bouchée légère, et ils sont populaires en déplacement comme remontant.

Pontche De Mel

L’alcool national est fabriqué à partir de canne à sucre fermentée pressée et se décline en de nombreuses variétés, mélangé à des jus de fruits, ou au miel sur glace avec une tranche de citron, la boisson parfaite pour un après-midi chaud ou après un repas.

Culture et coutumes

Les Capverdiens sont un peuple d'ascendance mixte, enfants d'Africains (libres ou esclaves) - originaires des peuples peul, balante et mandyako -, portugais, italiens, français et espagnols. Ils ont également des racines dans les Juifs séfarades, qui ont été expulsés de la péninsule ibérique pendant l'Inquisition et ont fait partie des premiers colons sur les îles.

À la fin du XIXe siècle, un fort mouvement artistique a commencé à se développer parmi les écrivains et poètes notables. Entre 1936 et 1960, la revue culturelle Claridade est au centre d'un mouvement artistique qui marque la rupture avec les traditions littéraires portugaises et établit une identité capverdienne. Baltasar Lopes da Silva et Eugénio Tavares, poètes nationaux, sont des figures importantes de cette période de transformation. Les écrivains qui les ont suivis ont encore plus façonné la culture capverdienne en incluant le créole dans leurs créations.

Juste après la langue créole, la musique est l'expression la plus grande et la plus riche de la culture capverdienne. C'était le seul moyen pour le peuple de s'exprimer, légalement, pendant le colonialisme. Par conséquent, il a gagné en force et en identité. Elle coule dans les rues, dans le sang des gens, dans les petites choses du quotidien. Tantôt le murmure d'une morna, tantôt un funaná accéléré, Cesária jouant à la radio, une paire de guitares errant sur la place centrale ou un groupe de batteurs emplissant l'air de vie et de rythme.

C'est l'expression artistique, c'est la résistance, c'est la liberté et c'est une profonde fierté capverdienne, un sens de la communauté que chacun rejoint dans un cercle de danse. C'est cet esprit commun qui a forgé un peuple généreux et hospitalier. Le partage est le mode de vie au Cap-Vert. Et ça commence dans l'assiette. Le grand pot de "cachupa" sera distribué à ceux qui sont assis à table à la maison, aux voisins, et aussi aux étrangers, qui sont appelés à goûter la délicatesse en famille.

Festivals et évènements

Les îles du Cap-Vert peuvent être une véritable émeute de couleurs vibrantes et une chance de découvrir de la musique live ou un festival local n'est pas à négliger, notamment sur l'île de Sao Vicente. Notons le Festival Créole en février à Mindelo (festivités et costumes inspirés du carnaval de Rio) et le festival de la pleine lune à Baia das Gatas en août.

La musique au Cap-Vert est tissée dans le tissu même de la vie et elle informe et est informée par l'histoire et la culture souvent brutales des îles ; et bien qu'il s'agisse d'une présence omniprésente, il ne se sent jamais scénique ou basé sur la performance, il fait plutôt partie de l'essence même de la vie insulaire.

Lors d'un séjour là-bas, les rythmes subtils et les mélodies délicates des mornas et les élans entraînants des Funanas s'infiltrent en vous presque imperceptiblement, et à votre retour, vous vous retrouverez à fredonner des airs que vous ne saviez pas connaître et peut-être à danser pendant aucune raison apparente....

Carnaval de São Vicente – Epoque de mardi gras

La fête la plus populaire de São Vicente est le Carnaval, proche des carnavals Brésiliens, teinté de saveurs portugaises, aux défilés de rue très appréciés notamment à Mindelo dès potron-minet.

Festival de Sao Vicente Baia das Gatas - Pleine lune d'août

Le festival a lieu chaque année lors de la pleine lune d'août. Habituellement un long week-end. Plein d'artistes et de groupes, ce festival est une vraie fête.

Festivals de Boa Vista

Le festival de musique à Santa Cruz en août, mais aussi Santa Isabel avec des processions, des baignades, des courses de chevaux, des visites et un bal public.

 A Sal

Notre Mme. De Piedade (Notre-Dame de Pitié) 15 août, pour des messes, processions, concours de natation et festival de musique sur la plage avec des musiciens locaux.

La Fête de Santa Maria en septembre avec divers spectacles et stands de nourriture et de boissons pour le plaisir de tous dans la station balnéaire de Santa Maria.

 Jours fériés au Cap-Vert

-1er Janvier - Jour de l'an

-13 Janvier - Fête de la Démocratie

-20 Janvier - Jour des Héros

-15 Avril - Vendredi saint

-1er Mai  - Fête du Travail

-1er Juin - Jour de l'enfant

-5 Juillet - Jour de l'indépendance

-15 Août - Assomption de Marie

-1 Novembre - Toussaint

-25 Décembre - Noël

Les incontournables d'un séjour au Cap-Vert

Si la beauté des plages du Cap-Vert est légendaire, ne manquez pas pour autant les autres activités qui enrichiront votre visite dans ce magnifique archipel.

Visiter Mindelo

L'escale sur l'île de São Vicente fait presque toujours partie de tout passage par le Cap-Vert et Mindelo, avec un pôle culturel et artistique qui vaut la peine d'être visité. Le marché aux poissons et le port sont d'excellents scénarios pour prendre des photos !

Dance à Morna

Vous ne pouvez pas manquer l'occasion d'écouter le genre musical le plus célèbre du Cap-Vert dans son habitat naturel - dans la plupart des établissements de Mindelo - et ainsi mieux comprendre ce mélange de langueur, de sensualité et de nostalgie.

Se promener à Santo Antão

C'est l'île la plus éloignée du continent africain et l'une des plus grandes de l'archipel du Cap-Vert. Santo Antão est déjà célèbre pour être l'île des amoureux de la nature et surtout pour la randonnée, avec plusieurs itinéraires d'une grande beauté.

Observez la nidification des tortues la nuit

Les îles de Sal et Boavista et Maio sont les plus recherchées pour ce spectacle unique de la nature entre juin et octobre. Une expérience également indiquée pour les jeunes qui apprennent ainsi quelque chose sur la richesse de la faune de ces îles.

Montez au sommet de Fogo

Visiter l'île de Fogo est une expérience impressionnante - non seulement pour la grandeur de la plus haute montagne du Cap-Vert, qui est aussi un volcan actif, mais aussi pour le reste du paysage, un délicieux vin local et, comme sur les autres îles, la sympathie de la population.

Voyage Responsable

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre.

S'il vous plait, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage

Principaux conseils de voyage responsable pour le Cap-Vert

1. Soyez attentif aux coutumes, traditions, religion et culture du Cap-Vert.

2. Pour des raisons environnementales, essayez d'éviter d'acheter de l'eau embouteillée. Remplissez une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

3. Débarrassez-vous toujours soigneusement de vos déchets, y compris des mégots de cigarette.

4. Le marchandage sur les marchés doit rester bon-enfant, avec calme et raison, tel un jeu, souvent amusant!

5. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser. Ne serait-ce que pour briser la glace !

6. Privilégiez les productions alimentaires et artisanales locales. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels.

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux en voie d’extinction

8. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, enfants compris.

9. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent aux locaux.

10. N'achetez pas d'ivoire ou tout autres produits issus d'animaux en voie d’extinction.

Notre sélection de voyages

CIRCUIT 3 ILES AU CAP VERT

VOYAGE CAP VERT

CIRCUIT 3 ILES AU CAP VERT48 10 jours/9 nuits Du 01/07/2022 au 30/10/2023
A partir de 1494€TTCPour un départ jusqu'au 30/10/2023 1 don de
149€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre